barre.jpg

Liens / Links - Divers / Miscellaneous

1968 - 1969 - 1970 - 1971 - 1972 - 1973 - 1974 - 1975 - 1976 - 1977 - jaquettes cds/covers - Madison - Straight arrow

accueil/home - sommaire principal/main summary


1972

partie 1 / partie 2

ELVIS ON TOUR du 5 au 19 avril 1972

Cette quatrième tournée est très importante dans la carrière d'Elvis. Elle est longue, quinze jours, pour dix-neuf représentations, qui accueilleront 228 155 spectateurs. C'est la tournée d'On Tour, qui deviendra pour les fans du monde entier, un document indispensable. C'est aussi l'aspect le plus représentatif d'Elvis, le contact qu'il entretient avec son public.

L'Hollywood Foreign Press Association, lui décernera le prix du meilleur documentaire de l'année 1972. Il a été réalisé par Pierre Adidge et Robert Abel. On doit le montage à Martin Scorsese, qui deviendra l'un des metteurs en scène les plus en vue d'Hollywood, et qui réalisera notamment en 1976 Taxi Driver.

Il serait grand temps maintenant, que MGM sorte de ses archives, tout ou partie des nombreuses heures de films dont elle dispose. En plus de vingt ans, on nous en a dispensé à petite doses, dans This is Elvis ou encore en 1992 dans les Lost Performances, sur une cassette vidéo d'environ une heure. A quand un show entier ? Cela finit par être frustrant, les fans méritent mieux que cela. A moins que MGM préfère garder dans ses caves tous ces trésors, avec pour raisons, les mêmes que RCA, c'est-à-dire que la diffusion de ces documents représentent trop de droits à payer, et donc qu'il est plus intéressant financièrement et à court terme, de ne sortir aucun enregistrement, sous forme sonore et/ou filmée !

Alors que Until it's time for you to go est présent dans les charts, Elvis enregistre une nouvelle session de chansons les 27 et 28 mars dans les Studios RCA d'Hollywood, entre autres : Separate Ways et Always on my mind. Ces sessions sont également filmées par MGM pour le film Elvis On Tour.

Cette tournée voit par rapport au tour de novembre 1971, un renouvellement conséquent des chansons interprétées. Apparaissent ainsi : American Trilogy (en avant-première sur scène, car elle ne sortira en single, que le mois suivant), You gave me a mountain, Never been to spain, For the good times, Burning love (tout chaud, puisque enregistrée le 28 mars) et A big hunk 0' love. Le prix des places est toujours aussi bas, il y a trois tarifs : $5, $7.50 et $10. Il visite essentiellement la partie Est du pays, et termine curieusement par deux incursions, au Texas et au Nouveau Mexique. Il voyage à bord de son Lear jet, alors que le reste de la troupe le fait en car ou sur d'autres avions. C'est parti ! Il ne nous reste plus qu'à le suivre, dans ce périple où il va de triomphes en triomphes.

Note : lorsqu'il y a 2 photos pour une date, celle de gauche représente le concert de l'afternoon, et celle de droite l'evening.

 

LES CONCERTS

 

5 AVRIL 1972, 8 h 30, Memorial Auditorium, Buffalo, New York.

la journée débute à Buffalo. Il descend au Statler Hotel, les caméras de MGM sont présentes et vont le suivre ainsi, pendant pratiquement toute la tournée.
17 360 spectateurs trépignent d'impatience. C'est alors, que résonne 2001 Space Odyssee et qu'Elvis fait son entrée vêtu d'un jumpsuit bleu et d'une cape blanche. Il attaque fort et semble très en forme. Never been to spain, le succès des Three dog Night, suit Proud Mary. Lors de You gave me a mountain, le micro siffle. Until it's time for you to go, provoque d'importants mouvements de foule, décidemment le micro siffle toujours autant ! C'est l'une des choses qui énervent le plus Elvis sur scène. C'est malgré cela une superbe interprétation, merveilleusement soutenue par la voix de Kathy Westmoreland. Polk salad Annie, toujours aussi efficace, ça chauffe dans la salle. Puis, suivent tous les classiques, pour le plus grand bonheur de la foule, qui tape des mains. A big hunk O' love l'apothéose, du vrai Rock' n' Roll. Love me tender, est un instant de partage unique, qui fait exulter l'Auditorium, à tel point que la musique en est couverte. Il en va de même pour Suspicious minds. Soudain il n'y a plus un bruit. C'est dans un silence religieux, qu'il interprète pour la première fois en tournée American Trilogy. La salle applaudit à tout rompre, les américains étant très attachés à cet air qui est pour eux leur second hymne national. Retour au rock avec Johnny be good et Lawdy miss Clawdy. La presse du lendemain, soulignera qu'il a fait une prestation remarquable.

Contenu du concert :
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - Blue suede shoes - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Hound dog - A big hunk O' love - I can't stop loving you - Love me tender - Suspicious minds - Présentations - American trilogy - Johnny b. goode - Lawdy miss Clawdy - Funny how time slips away - Can't help falling in love - Closing show.

6 AVRIL 1972, 8 h 30, Olympia Stadium, Detroit, Michigan.

Record d'audience, pour la grande ville industrielle du nord des USA. Le public semble apprécier particulièrement les nouvelles chansons. C'est le cas de Until it's time for you to go, son hit du moment. A Polk salad Annie, Elvis fait une version endia-blée ! Pour la seule fois du tour, il interprète le medley Little sister/Get back. Bridge over troubled water, splendide ! Une première, For the good times, lors d'une interprétation toute empreinte de délicatesse, c'est un triomphe ! Kris Kristofferson son auteur, semble beaucoup inspirer Elvis actuellement. American Trilogy donne le frisson. En cours d'interprétation un spectateur lance sur la scène une chaussure en daim bleu. A la fin de la chanson, Elvis la ramasse et l'envoie dans la foule, ce qui provoque inévitablement, une bataille rangée.

Contenu du concert :
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Littler sister/Get back - Hound dog - Bridge over troubled water - I can't stop loving you - Suspicious minds - Présentations - Johnny b. goode - For the good times - American trilogy - Funny how time slips away - Can't help falling in love - Closing show.

7 AVRIL 1972, 8 h 30, University of Dayton Arena, Dayton, Ohio.

C'est la folie, lorsqu'Elvis arrive sur scène vêtu d'un jumpsuit blanc dont les dessins sont identiques au jumpsuit rouge "Burning love" et d'une cape rouge. Il est très en voix ce soir, toutes ses interprétations sont magistrales. Il se souvient de son passage au show TV d'Ed Sullivan, où il a été filmé "From the waist up", et attaque une version très blues de Hound Dog, puis la prend ensuite sur un tempo rock, c'est de cette manière qu'il interprétera cette chanson tout au long de cette année. Il passe à une version d'How great thou art, d'une incroyable pureté. Il en est de même pour Bridge over troubled water. Il s'amuse énormément sur Suspicious minds, entraînant le public dans son délire. Comme chaque soir, American Trilogy fait un tabac, il faut admettre qu'avec de tels titres, Elvis est au sommet de son art. La recette de ce soir est d'environ $126 000.

Contenu du concert :
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Heartbreak Hotel - Hound dog - How great thou art - I can't stop loving you - Love me tender - Bridge over troubled water - Suspicious minds - Présentations - For the good times - American trilogy - A big hunk O' love - Can't help falling in love - Closing show.

8 AVRIL 1972, 2 h 30 et 8 h 30, University of Tennessee's Stokley Athletics Center, Knoxville, Tennessee.

    

Afternoon show

Evening show

Deux shows ce samedi à Knoxville, petite ville paisible, à l'extrême Est du Tennessee, de nature très différente de Memphis, on ne se croirait pas dans le même état. A l'origine la tournée ne devait pas passer dans cette ville. C'est à la demande expresse du Gouverneur Winfield Dunn et du Sénateur Howard Baker, que le Colonel Parker accepta cette étape. Elvis arrive à bord de son avion à 11 h 45, il est accueilli par la femme du maire Madame Kyle Testerman, puis file directement à son hôtel le Sheraton Campus Inn. Un incident a lieu dans le parking entre Sonny West, garde du corps d'Elvis, et un photographe trop empressé. L'University of Tennessee's Stokley Athletics Center, se trouve dans une petite rue du centre ville. C'est là qu'il donne son premier show à 14 h 30. Elvis est très heureux de chanter dans cet état, mais des problèmes de sono viennent retarder sa prestation de trente minutes. Malheureusement ils subistent encore, lors du concert de 20 h 30. Cela n'empêche d'ailleurs pas le public de lui réserver un accueil inoubliable.

9 AVRIL 1972, 2 h 30 et 8 h 30, Hampton Roads Coluseum, Hampton Road, Virginie.

    

Elvis arrive à 14 h à l'aéroport Patrick Henry d'Hampton Roads en Virginie, alors que son premier concert est prévu à 14 h 30, à l'Hampton Roads Coliseum. Imaginez la précipitation ! Cela ne l'empêche pas de donner le show le plus long de la tournée. Peut-être est-ce pour permettre aux gens de MGM de se préparer pour le show du soir qui doit être filmé.

Pour les 11 000 spectateurs présents, le bonheur commence ce dimanche avec les premières notes de 2001 Space Odyssee. Et lorsqu'il s'empare du micro pour chanter C.C. Rider, il déclenche une véritable explosion dans le Coliseum. Proud Mary, avec le soutien sans faille à la batterie de Ronnie Tutt, quel musicien ! Never been to spain, un rythme dans lequel il excelle, un vocal hors pair. Il dédie You gave me a mountain à une spectatrice. Until it's time for you to go, trois titres nouveaux à la suite, le public se régale. Les paroles coulent lors de : "You're not a dream, you're not a angel, you're a woman… oh Lord…" sa voix s'enroule autour des mots, les caresse…
Polk salad Annie, c'est autour de Jerry Scheff, de faire montre de tout son talent, quel solo ! Suivent les grands classiques : Love me, All shook up, Teddy bear/Don't be cruel, il interrompt le dernier couplet. "Well…" il attaque comme ça sans intro, sans prévenir, Jailhouse Rock, puis interprète une version très sauvage de One night, c'est vraiment une très belle version ! C'est la seule fois qu'il chante ces deux titres pendant la tournée. Avant un Hound dog, mi-blues mi-rock, il parle de ses débuts, ce qui amuse beaucoup la salle. Help me make it through the night sera à l'honneur ce soir, et ce sera l'unique fois de la tournée. Bridge over troubled water, il n'y a rien à dire, les interprétations de cette chansons sont toutes plus réussies les unes que les autres ! Le public applaudit très fort.
Alors que l'orchestre attaque l'intro de Suspicious minds, il dit "my first movie…" et part comme si de rien n'était sur Love me tender, qu'il interrompt, et reprend pour en faire une version écourtée. Suspicious minds, cette fois c'est la bonne, un des grands moments du show. Quelques minutes pour souffler, avec la présentation des musiciens. American Trilogy, un triomphe, incontestablement l'émotion passe… Heartbreak Hotel et For the good times font aussi partie du répertoire de ce jour. Les spectateurs adorent. How great thou art donne lieu à une très grande version, une réussite ! Retour aux sources, pour deux remarquables versions de Lawdy, miss Clawdy et A big hunk O' love, toute la salle tape des mains. Funny how time slips away et déjà le piano de Glen Hardin annonce Can't help falling in love. Il se saisit des deux bords de sa cape, et salut devant un public qui l'acclame debout. Encore un grand show.

Lors du show de 20 h 30 qui fut filmé, MGM retiendra pour Elvis On Tour, les chansons suivantes : C.C. Rider, I got a woman/Amen, You gave me a mountain, Polk salad Annie, Suspicious minds, Love me tender, A big hunk O' love, Sweet sweet spirit (par les Stamps Quartet), Lawdy, miss Clawdy et Can't help falling in love.
MGM toujours pour The lost performances en 1992 : All shook up, Teddy bear/Don't be cruel, Are you lonesome tonight ? I can't stop loving you, How great thou art.
American trilogy figure quant à elle dans This is Elvis, réalisé par Warner Brothers en 1981.

Contenu du concert : afternoon show 2.30 PM
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Jailhouse rock - One night - Hound dog - Help me make it through the night - Bridge over troubled water - Suspicious minds - Love me tender - Suspicious minds - Présentations - American trilogy - Heartbreak Hotel - For the good times - How great thou art - Lawdy miss Clawdy - A big hunk O' love - Funny how time slips away - Can't help falling in love - Closing show.

Contenu du concert : evening show 8.30 PM
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - I got a woman/Amen - Never been to spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Are you lonesome tonight ? - I can't stop loving you - Hound dog - Bridge over troubled water - Suspicious minds - For the good times - Présentations - American trilogy - Love me tender - A big hunk O' love - How great thou art - Sweet sweet Spirit (J.D. and the Stamps Quartet) - Lawdy miss Clawdy - Can't help falling in love - Closing show.

10 AVRIL 1972, 8 h 30, Richmond Coliseum, Richmond, Virginia.

Les caméras de MGM sont à nouveau présentes, pour filmer Elvis et les 11 500 spectateurs qui sont venus passer la soirée avec lui. Il interprète It's over, pour la seule fois du tour. La tension est tellement forte dans la salle, qu'il est obligé d'interrompre Bridge over troubled water, qu'il reprend une fois le calme revenu. Elvis porte ce soir la ceinture en or de l'International Hotel.
Les titres suivants figurent dans Elvis On Tour : Until it's time for you to go, Love me tender.

Contenu du concert :
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Heartbreak Hotel - Hound dog - Bridge over troubled water - Love me - It's over - Suspicious minds - Présentations - For the good times - I can't stop loving you - American trilogy - Lawdy miss Clawdy - Funny how time slips away - Can't help falling in love - Closing show.

11 AVRIL 1972, 8 h 30, Civic Center Holiday Inn, Roanoke, Virginie.

Les caméras de MGM attendent Elvis qui arrive à bord de son jet à 18 h au Woodrum field de Roanoke, en Virginie. Le maire de la ville, Roy Webber, vient l'accueillir et lui offre une guitare en fleurs. Elvis la saisie, et fredonne quelques mesures de "Carry me back to old Virginia". A sa descente d'avion, Elvis serre de nombreuses mains, avant de se rendre au Civic Center Holiday Inn. Ces scènes, font partie d'Elvis On Tour.
A 19 h, une alerte à la bombe, provoque l'évacuation des premiers fans présents dans le Civic Center coliseum. Fort heureusement, il s'agit d'une fausse alerte. Ce n'est pas la première fois que cela se produit ; déjà en 1970 peu avant un concert, la police, prévenue par une alerte similaire, avait fait évacuer les lieux où Elvis devait se produire, mais n'avait rien trouvé qui ressemble à une bombe. Malgré cela, le show débute juste quelques minutes après 20 h 30. Il reprend par deux fois le début d'Are you lonesome tonight ? et en fait une version écourtée. Lors de Release me, un groupe de femmes provoque un incident, en quittant la salle. Le show est interrompu cinq minutes, en attendant que le calme revienne. La recette est importante, environ $90 000.

Contenu du concert :
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Are you lonesome tonight ? - A big hunk O' love - Hound dog - Heartbreak Hotel - Love me tender - How great thou art - I can't stop loving you - Bridge over troubled water - Suspicious minds - Présentations - For the good times - American trilogy - Funny how time slips away - Release me - Can't help falling in love - Closing show.

12 AVRIL 1972, 20 h 30, Fair Grounds Coliseum, Indianapolis, Indiana.

Elvis est arrivé la veille au soir, et réside à l'Hôtel Hilton. Comme à chaque représentation, les 11 000 fans présents font littéralement exploser la salle. Il passe à nouveau la nuit, à l'Hilton.

13 AVRIL 1972, 20 h 30, Charlotte Coliseum, Charlotte, Caroline du Nord.

Il arrive en début d'après-midi, bien avant ses musiciens. Dès 15 h, il part se reposer au Coliseum Downtowner Motel, où il reste en attendant le spectacle.

14 AVRIL 1972, 8 h 30, Greensboro Auditorium, Greensboro, North Carolina.

Elvis arrive au Greensboro Hight Point, Caroline du Nord, vers 17 h 15. MGM est présent pour filmer le concert de 20 h 30, qui a lieu au Coliseum devant 16 300 personnes. Il demande que l'on rallume les lumières, pour qu'il puisse voir la salle. Elvis faisait parfois cette demande, pour pouvoir contempler le nombre impressionnant de spectateurs à ses concerts, cela l'impressionnait. Cette scène figure dans Elvis On Tour. Après le show, il se rend directement en avion à Macon. Lors du concert, Elvis porte un jumpsuit bleu foncé orné d'une multitude d'étoiles, que l'on appelle le "Owl suit", parce qu'il y a le dessin d'un hibou sur la boucle de la ceinture. Il chante ce soir pour la première fois Burning love. MGM a retenu les chansons suivantes pour Elvis On Tour : Bridge over troubled water, Suspicious minds, American trilogy, Funny how time slips away. Release me a été retenue, elle, pour The lost performances.

Contenu du concert :
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Hound dog - Heartbreak Hotel - A big hunk O' love - Bridge over troubled water - Suspicious minds - Love me tender - Présentations - For the good times - American trilogy - Burning love - Release me - Funny how time slips away - Can't help falling in love - Closing show.

15 AVRIL 1972, 2 h 30 et 8 h 30, Macon Coliseum, Macon, Georgia.

    

Samedi, deux shows à 14 h 30 et 20 h 30, au Coliseum de Macon, Georgie, pour un total de 23 000 spectateurs, réunissant une recette très importante de $200 000. Le jumpsuit porté est blanc. Le Billboard titre, au sujet du 33 T He touched me : "Un autre album gagnant pour le grand maître du rock, Elvis Presley."

16 AVRIL 1972, 2 h 30 et 8 h 30, Veteran's Memorial Coliseum, Jacksonville, Floride.

Afternoon show

    

Evening show

A nouveau deux shows ce dimanche à 14 h 30 et 20 h 30, au Veteran's Memorial Coliseum de Jacksonville, Floride. Elvis est très en forme, la salle est à l'unisson, et sur chaque morceau rythmé elle tape des mains, comme sur Hound dog où elle est complètement survoltée. Il porte le "white Pyramid jumpsuit" au concert de l'après-midi, avec la ceinture de l'International Hotel, costume identique à celui qui se trouve sur la pochette de l'album "Madison Square Garden". Après Suspicious minds, il reprend à nouveau les premiers mots… "Were caught in a trap, I can't walk out…" Dans son compte rendu du lendemain pour le Times-Union, Johanna Moore rapporte : "L'extrême vivacité de son spectacle, se ressent dans chacune de ses chansons, pas un seul instant l'attention du public ne se relâche."

Contenu du concert : afternoon show 2:30 PM
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Heartbreak Hotel - Hound dog - How great thou art - I can't stop loving you - Suspicious minds - Présentations - For the good times - American trilogy - Can't help falling in love - Closing show.

Contenu du concert : evening show 8:30 PM (contenu trouvé sur internet)
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear / Don't be cruel - Hound dog - Heartbreak hotel - How great thou art - I can't stop loving you - Suspicious minds - Présentations - For the good times - American trilogy - Funny how time slips away - Can't help falling in love.

17 AVRIL 1972, 20 h 30, T. H. Barton Coliseum, Little Rock, Arkansas.

Elvis porte le jumpsuit "red Burning love". Sa voix prend une résonance particulière, sous les voûtes de l'enceinte. Comme c'est souvent le cas durant cette tournée, où il rencontre souvent des problèmes de son, le micro se met à siffler. Une fois encore, il fait une remarquable version de Until i'ts time for you to go. Polk salad Annie, l'ambiance est explosive. How great thou art, il s'arrache les tripes, quelle voix ! Il chante juste le premier couplet de Love me tender et fait vibrer à nouveau la salle avec Suspicious minds.

Contenu du concert :
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Heartbreak Hotel - Hound dog - How great thou art - I can't stop loving you - Love me tender - Suspicious minds - Présentations - For the good times - American trilogy - Funny how time slips away - Can't help falling in love - Closing show.

18 AVRIL 1972, 20 h 30, Convention Center Arena, San antonio, Texas.

    

    

Record d'audience pour ce spectacle filmé par MGM. Il faut dire que toute la ville s'est mise au diapason. De nombreux magasins de disques proposent des promotions sur Elvis, alors qu'une radio locale diffuse, en douze heures, un spécial Elvis Presley story.
Elvis porte à ce concert le jumpsuit identique au "Burning love" jumpsuit, mais en blanc. Il existe plusieurs couleurs de ce jumpsuit, dont certaines très rares.
Ont été retenues par MGM pour Elvis On Tour, les chansons suivantes : Proud Mary, Never been to spain, Suspicious minds et Burning love.

Contenu du concert :
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Heartbreak Hotel - Hound dog - How great thou art - I can't stop loving you - Love me tender - Suspicious minds - Présentations - For the good times - Burning love - American trilogy - Funny how time slips away - Can't help falling in love - Closing show.

19 AVRIL 1972. 20 h 30, Tingley Coliseum de Albuquerque, Nouveau-Mexique.

Alors que l'orchestre démarre You gave me a mountain, il se met à chanter Love me tender. Puis avant de chanter pour de bon cette fois You gave me a mountain, il la dédicace à Denise Sanchez, une petite fille de 8 ans, atteinte du cancer. Il l'avait rencontrée quelques instant avant le show. Leur photo paraîtra dans le journal du lendemain. Pour la seule fois du tour, il interprète The first time ever I saw your face. Le show terminé il regagne Memphis. La recette est d'environ $100 000 pour ce soir.
Quelques jours de vacances seront les bienvenus, Elvis passera notamment quelques jours à Hawaii avec Priscilla et Lisa-Marie, inévitablement accompagné par plusieurs autres personnes de son entourage, ainsi que ses gardes du corps. Elvis doit profiter de ces vacances, car il a d'importantes prestations à faire bientôt à New York, au Madison Square Garden, du 9 au 11 juin.

Contenu du concert :
2001 Space Odyssee - C.C. Rider - Proud Mary - Never been to Spain - You gave me a mountain - Love me tender - You gave me a mountain - Until it's time for you to go - Polk salad Annie - Love me - All shook up - Teddy bear/Don't be cruel - Heartbreak Hotel - Hound dog - How great thou art - I can't stop loving you - Suspicious minds - Présentations - For the good times - American trilogy - The first time ever I saw your face - Funny how time slips away - Can't help falling in love - Closing show.

En 15 jours de tournées, Elvis se sera produit dans 15 villes, de 12 états différents, pour un total de 19 shows, et il aura réuni environ 227 795 spectateurs, ce qui est déjà une performance plus qu'honorable.

 

LES MUSICIENS DE LA TOURNÉE :

Chant et guitare Elvis Presley - Guitare solo : James Burton
Guitare et chant : Charlie Hodge - Guitare rythmique : John Wilkinson - Guitare basse : Jerry Scheff
Piano : Glen D. Hardin - Batterie : Ronnie Tutt.
Orchestre sous la direction de Joe Guercio : Clarinette : Peter Fanelli
Trompettes : Arnie Lawrence, Robert McCoy, Al DeRisi, Patrick Houston - Saxophone : Alvin Cohn, Norman Ray
Percussions : Sol Schlinger - Trombone : Wayne Andre, Martin Harrell - Orgue : Franck Strazzini.
Choristes : Kathy Westmoreland - The Sweet Inspirations : Myrna Smith, Sylvia Shemwell, Estelle Brown
J.D. Sumner and the Stamps Quartet : Bill Baize, Donnie Sumner, Ed Enoch, Richard Sterben.
Producteurs : Elvis Presley, Felton Jarvis. Ingénieurs : Al Pachucki, Rick Ruggieri pour RCA,
Lyle Burbridge, William McCaughey pour MGM.

GÉNÉRIQUE : Production et mise en scène : Pierre Adidge, Robert Abel - Directeur de la photographie : Robert Thomas - Producteur associé : Sidney Levin - Supervision technique : Colonel Tom Parker - Présentateur : Jackie Kahane - Textes de Jackie Kahane écrits par Barry Adelman et Barry Silver - Editeur : Kem Zemke - Photographie : David Myers, Erik Daarstad, Michaël Livesey, Jim Wilson, Dick Pearce, Fritz Roland, Mike Brown, Steve Larner, Davis Stewart, Bert Spielvogel - Montage : Martin Scorsese - Assistant producteur : Jerry Schelling - Son : James E. Webb Jr.

 

COSTUMES DE "ON TOUR"

05/04/72 Wednesday 8.30 PM
Blue Nail jumpsuit, white lined cape, white scarf, original belt
Buffalo New York, Memorial Auditorium 17 360 personnes.
06/04/72 Thursday 8.30 PM
White Matador jumpsuit, red lined cape, red scarf, lion head belt
Detroit Michigan, Olympia Stadium 16 216 personnes.
07/04/72 Friday 8.30 PM
White Fireworks jumpsuit, light blue lined cape, light blue scarf
Dayton Ohio, University of Dayton Arena 13 788 personnes.
08/04/72 Saturday 2.30 PM
White Spectrum jumpsuit, black lined cape, black scarf, original belt
Knoxville Tennessee, U.o.t. Stokely Athletic Center 10 500 personnes.
08/04/72 Saturday 8.30 PM
Blue Nail jumpsuit, white lined cape, white scarf, original belt
Knoxville Tennessee, U.o.t. Stokely Athletic Center 13 300 personnes.
09/04/72 Sunday 2.30 PM
Red Matador jumpsuit, white lined cape, white scarf, gold attendance belt
Hampton Roads Virginia, Hampton Road Coliseum 11 000 personnes.
09/04/72 Sunday 8.30 PM
Blue Nail jumpsuit, white lined cape, white scarf, white firework belt
Hampton Roads Virginia, Hampton Road Coliseum 10 650 personnes.
10/04/72 Monday 8.30 PM
Red Matador jumpsuit, white lined cape, white scarf, gold attendance belt
Richmond Virginia, Richmond Coliseum 11 500 personnes.
11/04/72 Tuesday 8.30 PM
White Matador jumpsuit, red lined cape, red scarf, lion head belt
Roanoke Virginia, Civic Center Coliseum 10 436 personnes.
12/04/72 Wednesday 8.30 PM
Blue Nail jumpsuit, white lined cape, white scarf, original white fireworks belt
Indianapolis Indiana, Fair Grounds Coliseum 11 000 personnes.
13/04/72 Thursday 8.30 PM
White Fireworks jumpsuit, light blue lined cape, light blue scarf, original white fireworks belt
Charlotte North Carolina, Charlotte Coliseum 12 000 personnes.
14/04/72 Friday 8.30 PM
Royal blue Fireworks jumpsuit, silver lined cape, white scarf, royal blue owl belt
Greensboro North Carolina, Greensboro Coliseum 16 300 personnes.
15/04/72 Saturday 2.30 PM
White Spectrum jumpsuit, black lined cape, black scarf, original spectrum belt
Macon Georgia, Macon Coliseum 11 500 personnes.
15/04/72 Saturday 8.30 PM
White Pinweel jumpsuit, red lined cape white and red scarf, original lion belt
Macon Georgia, Macon Coliseum 11 500 personnes.
16/04/72 Sunday 2.30 PM
White Pyramid jumpsuit, yellow lined cape, yellow scarf, gold attendance belt
Jacksonville Florida, Veterans Memorial Coliseum 9 258 personnes.
16/04/72 Sunday 8.30 PM
Blue Nail jumpsuit, white scarf, original white belt
Jacksonville Florida, Veterans Memorial Coliseum 9 500 personnes.
17/04/72 Monday 8.30 PM
Red Matador jumpsuit, white lined cape, white scarf, gold attendance belt
Little Rock Arkansas, T.H. Barton Center Arena 10 000 personnes.
18/04/72 Tuesday 8.30 PM
White Matador jumpsuit, red lined cape, red scarf, lion head belt
San Antonio Texas, Convention Center Arena 10 500 personnes.
19/04/72 Wednesday 8.30 PM
White Fireworks jumpsuit, light blue lined cape, light blue scarf, original white fireworks belt
Albuquerque New Mexico, Tingley Coliseum 11 847 personnes.


Liens / Links - Divers / Miscellaneous

1968 - 1969 - 1970 - 1971 - 1972 - 1973 - 1974 - 1975 - 1976 - 1977 - jaquettes cds/covers - Madison - Straight arrow

accueil/home - sommaire principal/main summary

REMONTER EN HAUT DE PAGE / UP

bas2.jpg